Cours : Installation de WordPress version française

Toutes les informations sont sur http://fr.wordpress.org/txt-install/

Récupération de l’archive

Les sources de WordPress en version française sont disponibles sur http://fr.wordpress.org/txt-download/. WordPress en est à sa version 5.2.3.

Ce support est basé sur la version 3.6. L’archive se nomme wordpress-3.6-fr_FR.zip. Il vous suffira de vous adapter à la dernière version.

Il est possible également de charger la version tar.gz, wordpress-3.6-fr_FR.tar.gz, qui est un peu moins lourde.

En téléchargeant ce logiciel, vous vous engagez à respecter les termes de la licence GNU qui le protège. Les termes de cette licence est dans le fichier licence.txt.

Un conseil : placez l’archive récupérée dans /tmp/. Cet espace n’est pas comptabilisé dans votre quota disque. Le contenu de ce répertoire (dossier) est vidée à chaque démarrage de la machine. Qu’importe, après vous n’aurez a priori plus besoin de l’archive. Au pire, vous retournerez le charger sur le site !

Extraire les données

En mode ligne de commandes sous linux.

La commande unzip permet de décompresser le fichier d’archive de WordPress :
– dans le dossier contenant le fichier d’archive, pour voir le contenu :

> unzip -l wordpress-3.6-fr_FR.zip

     9297  2013-08-02 11:21   wordpress/wp-content/languages/continents-cities-fr_FR.mo
    545092  2013-08-02 11:21   wordpress/wp-content/languages/admin-fr_FR.po
    283403  2013-08-02 11:21   wordpress/wp-content/languages/fr_FR.po
    178099  2013-08-02 11:21   wordpress/wp-content/languages/fr_FR.mo
     69820  2013-08-02 11:21   wordpress/wp-content/languages/admin-network-fr_FR.po
        28  2012-01-08 18:01   wordpress/wp-content/index.php
      2722  2013-03-04 05:23   wordpress/xmlrpc.php
      1997  2010-10-23 14:17   wordpress/wp-links-opml.php
 ---------                     -------
  15949161                     1324 files

– Pour récupérer le contenu de l’archive :

> unzip wordpress-3.6-fr_FR.zip  
   inflating: wordpress/wp-content/languages/themes/twentyeleven-fr_FR.mo  
   inflating: wordpress/wp-content/languages/continents-cities-fr_FR.mo  
   inflating: wordpress/wp-content/languages/admin-fr_FR.po  
   inflating: wordpress/wp-content/languages/fr_FR.po  
   inflating: wordpress/wp-content/languages/fr_FR.mo  
   inflating: wordpress/wp-content/languages/admin-network-fr_FR.po  
   extracting: wordpress/wp-content/index.php  
   inflating: wordpress/xmlrpc.php    
   inflating: wordpress/wp-links-opml.php  
 >

En mode interface graphique :

Il suffit d’ouvrir le navigateur de se déplacer dans le bon répertoire et de double-cliquer sur wordpress-3.6-fr_FR.zip

Capture-wordpress-3.6-fr_FR.zip

Il ne reste plus qu’à extraire le fichier d’archive.

Là encore inutile de sacrifier de la place dans votre quota, il vaut mieux utiliser /tmp. Normalement un dossier /tmp/wordpress est utilisé.

En toute logique, vous devez commencer par lire le fameux fichier readme.html.

Mise en ligne de WordPress

Le site dans son intégralité doit être transféré sur le serveur de développement mis à disposition par le département INFO :

  • serveur : sftp
  • adresse du site : iutdeptinfo.univ-ubs.fr
  • identifiant : pjweb_n
  • authentification par clé ssh

La valeur de n varie de 1 à 48.

Attention : vous devez forcément utiliser le serveur mis à votre disposition par le département. Nous ne corrigerons pas les sites hébergés sur une autre plateforme.

Filezilla

Nous choisissons filezilla pour le transfert des données sur le serveur. Cet outil est à la fois facile d’utilisation et disponible sur plusieurs plateformes, Windows, Linux, Mac OS.

Attention 2019-2020 :

Attention pour vous connecter sur le serveur web à partir des postes IUT sous linux, vous devez effectuer les opérations suivantes :

  • Créer, si ce n’est pas déjà fait un répertoire, dossier .ssh :
mkdir ~/.ssh
  • Attention ce dossier n’est visible que par ls -a sous un terminal ou avec CTRL-h sous un explorateur de fichiers
  • Placer le fichier de clé ssh, pjweb_xx, transmis par votre enseignant dans le dossier .ssh
  • Donner les droits 400 à votre clé :
chmod 400 ~/.ssh/pjweb_xx
  • Ajouter une clé ssh
ssh-add ~/.ssh/pjweb_XX
  • Se connecter via filezilla en utilisant  les informations suivantes
    • Hôte : iutdeptinfo.univ-ubs.fr
    • Protocole : sftp
    • Authentification : Interactif
    • Identifiant pjweb_xx
Vous n’avez pas à ajouter de clé dans filezilla, c’est déjà fait !
Nous vous invitons à utiliser Linux.
  • Ajout de la clé privée :
    • Menu : “Édition/Paramètres…”
    • Entrée “SFTP”
    • “Ajouter un fichier de clé…”
    • “Valider”

  • Connexion au serveur :
    • Menu “Fichier/Gestionnaires de sites…”
    • “Nouveau Site” :
      • Hôte : iutdeptinfo.univ-ubs.fr
      • Protocole : SFTP – SSH File Transfert Protocole
      • Type d’authentification : Normale
      • Identifiant  : pjweb_n
      • Mot de passe : champ vide
    • Connexion

  • Accepter la clé inconnue

  • La connexion est effective

Attention : Le dossier .ssh du serveur doit rester inchangé.

Montage sshfs

Il est possible de se connecter également en effectuant un montage sshfs comme décrit sur la page https://pjew.fr//montage-sshfs/

Transfert des fichiers de wordpress

  • Les dossiers et fichiers de votre dossier wordpress doivent être transférer dans le dossier public_html
Attention : Ne toucher à aucun fichier à la racine de votre serveur d’hébergement. Votre risqueriez de ne plus pouvoir accéder ensuite aux fichiers de votre site.

Paramétrer WordPress

Il suffit de suivre les instructions en se rendant sur l’URL du site (http://pjweb.iut-info-vannes.net/pjweb_n/) dans un navigateur.

Base de données

  • Nom de la base de données : pjweb_n
  • Identifiant : pjweb_n
  • Mot de passe : fourni par l’enseignant
  • Hôte de la base de données : localhost
  • préfixe des tables : wp_ (ne pas changer)

Les bases de données sont accessibles via l’URL : http://pjweb.iut-info-vannes.net/phpmyadmin/

Compte administrateur

Cet identifiant, login et mot de passe, vous est propre. Notez ces deux informations et conservez-les précieusement. Si vous les perdez, vous aurez les pires difficultés pour accéder à la partie administration de votre site.

Voilà c’est fini !